LA BANAKANN- Le Règlement

Edition 2020

1 – PRÉSENTATION DU CLUB ORGANISATEUR

Le Club Manikou Organisations est une association loi 1901, constituée de coureurs et de passionnés de course à pied, tous bénévoles.

Les ambitions du Club Manikou Organisations sont de :

  • Promouvoir, le sport et principalement les courses en milieu naturel, la Martinique et le respect de ses sites et paysages,
  • Encourager les jeunes, les sportifs mais aussi les moins sportifs à la pratique de la course en milieu naturel,
  • Proposer des courses conviviales, dans le respect de l’éthique du sport et des participants,

Le Club Manikou Organisations est affilié à la Fédération Française d’Athlétisme, FFA.

2 – L’ÉPREUVE

La BANAKANN est un Trail, en une seule étape, à allure libre dans un temps limité et en semi autosuffisance.
La BANAKANN traverse la Martinique du nord au sud sur 80 km et 1800 mètres de dénivelé positif.

Le parcours est constitué principalement de chemins, sentiers et d’itinéraires de randonnée, de pistes à travers les plantations agricoles : bananes, cannes à sucre, ananas et de petites routes de campagne.

Cette épreuve sportive s’adresse à d’excellents coureurs ou marcheurs parfaitement entraînés, et en excellente condition physique. Les participants doivent respecter le code de la route lorsque le parcours emprunte des voies de circulation.

Le Club Manikou ne demande pas de référence et n’exige pas que les participants aient déjà participé à des épreuves similaires.
Toutefois, le parcours de la BANAKANN  étant exigeant, il est recommandé d’avoir déjà participé à une course de même niveau de difficulté.

Pour participer, il est indispensable d’être pleinement conscient de la longueur et de la spécificité de l’épreuve et d’être parfaitement entraîné pour cela. Il est nécessaire d’avoir acquis, préalablement à la course, une réelle capacité d’autonomie personnelle permettant de gérer les problèmes induits par ce type d’épreuve, notamment savoir gérer les problèmes physiques ou mentaux découlant d’une grande fatigue, les problèmes digestifs, les douleurs musculaires ou articulaires, les petites blessures…

La BANAKANN est ouverte à toute personne, homme ou femme, né en 2001 et avant (catégories espoirs à masters), licenciée ou non.

Pour cette 2 ème édition, l’épreuve est limitée à 300 participants.

3 – CONDITIONS D’ENGAGEMENT

Le départ de la BANAKANN ® sera donné le samedi 05 Décembre 2020 à 16h00 depuis la commune de Saint-Joseph au centre de la Martinique, les participants disposent de 29 Heures (jusqu’au dimanche 6 Décembre 2020 avant 21h00) pour franchir la ligne d’arrivée située à Sainte-Anne, sur les plages de la Pointe Marin.

Plusieurs barrières horaires de sécurité sont fixées sur le parcours :

  • Ravito du François :          Impératif d’être reparti le dimanche              avant 19h30
  • Etape du Vauclin :             Impératif d’être reparti le dimanche              avant 21h00
  • Ravito de Cap Chevalier : Impératif d’être reparti le dimanche             avant 00h00

4 – L’INSCRIPTION

Les inscriptions sont ouvertes à partir du 29 juin 2020 jusqu’au 15 novembre 2020 (dans la limite de 300 participants) et se font exclusivement en ligne sur le site de la course www.transmartinique.com

Pour tout renseignement, adressez votre mail à contact.clubmanikou@gmail.com
La participation à la  BANAKANN entraîne l’acceptation sans réserve du présent règlement et de la charte éthique de la course consultables sur www.transmartinique.com

5 – PIÈCES ADMINISTRATIVES

Chaque concurrent devra fournir obligatoirement un certificat médical de moins d’un an, délivré par son médecin référent, certifiant la « non contre-indication à la pratique de la course pied en compétition, de longue durée en milieu naturel tropical » ou une licence sportive (FFA, FFME) en cours de validité (fournir la photocopie en recto-verso).

Un contrôle de la licence et d’une pièce d’identité sera effectué lors du retrait des dossards.

6 – DROITS D’INSCRIPTION 

La BANAKANN 2020 :

  • 70 € jusqu’au 27 septembre 2020,
  • 80 € jusqu’au 15 novembre 2020, date limite d’inscription.

RAPPEL : l’épreuve est limitée à 200 participants

Ces prix comprennent :

  • l’engagement à l’épreuve,
  • son déroulement : du départ à l’arrivée du concurrent,
  • le déplacement Aller en bus vers la ligne de départ, depuis Sainte-Anne ou Le Lamentin,
  • le transport des sacs des coureurs, du départ vers l’arrivée, en passant par 2 étapes intermédiaires,
  • le dossard,
  • les ravitaillements, les repas sur le parcours et à l’arrivée,
  • les premiers soins médicaux et paramédicaux sur le parcours,
  • le tee-shirt de la course,
  • le tee-shirt « finisher » réservé aux seuls concurrents ayant réalisé l’ensemble du parcours et franchi la ligne d’arrivée dans les délais.

7 – ANNULATION D’UNE INSCRIPTION – REMBOURSEMENT 

L’annulation d’inscription sans justificatif ou motif est possible.

Il est nécessaire, toutefois, d’adresser une demande d’annulation par courrier électronique ou postal, au Club Manikou Organisations.

Le remboursement sera effectué le mois suivant la réception de la demande, moyennant une retenue de 20% pour frais de gestion.

A compter du 19 octobre 2020, aucun remboursement pour annulation, quelle qu’en soit le motif, ne sera effectué.

8 – L’ASSURANCE

Les organisateurs sont couverts par une police d’assurance responsabilité civile au capital limité, auprès de MAE.

Cette assurance responsabilité civile garantit les conséquences pécuniaires de l’organisateur, des bénévoles et des participants.

Chaque concurrent doit être en possession d’une assurance individuelle accident couvrant d’éventuels frais de recherche et d’évacuation. Une telle assurance peut être souscrite auprès de tout organisme au choix du concurrent, et notamment auprès de la Fédération Française d’Athlétisme via la souscription d’un Pass’ Running ou d’une licence.

Les organisateurs déclinent toute responsabilité en cas de défaillance pour raison de santé ou en cas de vol. En s’inscrivant le participant renonce de fait à faire valoir, toutes revendications, de quelque nature qu’elles soient, à l’encontre du « Club Manikou Organisations ». Ceci concerne en particulier tout accident, blessure, vol, dégâts sur les biens personnels ou autres, se produisant au cours de l’épreuve.

9 – SÉCURITÉ ET ASSISTANCE

2 principaux pôles santé sont prévus : au Vauclin et à Sainte-Anne à l’arrivée.
Vous retrouverez, à chacun de ces points, une assistance médicale.
Plusieurs équipes de santé assureront la couverture sanitaire pendant la durée de l’épreuve.

Un contrôle médical obligatoire (température, tension) sera effectué au poste de ravitaillement du Vauclin.

Les médecins sont habilités à retirer le dossard et mettre hors course, tout concurrent inapte médicalement à continuer l’épreuve.

Des « relais repos » avec lits de camp, seront aménagés au François, au Vauclin et à Sainte-Anne.

50 points d’orientation dont 7 de ravitaillements jalonneront l’ensemble du parcours.
La course sera fermée après le passage des serre-files.

10 – MAGAZINE ULTRA-MARTINIQUAIS

L’édition du magazine de la course, l’Ultra-Martiniquais, vous sera remis avec votre dossard. Ce magazine reprend les informations nécessaires tout au long de l’épreuve :

  • Les numéros de secours et d’urgence (PC Course, secours,),
  • Les emplacements des postes de ravitaillement,
  • Les barrières horaire-sécurité,
  • Les informations nécessaires à la TransMartinique

11 – RAVITAILLEMENTS

7 postes de ravitaillement seront répartis sur le parcours soit en moyenne 1 tous les 12 Kilomètres.

Ces stands de ravitaillements proposeront les produits suivants :
ROYAL, Eau de source de Martinique Mabelo – Pepsi – Gatorade – Bananes de Martinique – barres de céréales – fruits secs – sucre – alimentation salée

Des boissons chaudes : Soupe – Café – Thé seront proposées sur certains postes de ravitaillement.
L’ensemble des aliments et boissons proposées sur les postes de ravitaillement sera détaillé dans le magazine Ultra-Martiniquais.

A noter que le ravitaillement par une aide extérieure aux participants ne pourra se faire que sur les zones délimitées comme point de ravitaillement par l’organisation.
Tout ravitaillement d’un participant hors de ces zones entrainera sa disqualification.

Par expérience nous savons que la déshydratation est l’ennemi N°1 du coureur.
Si vous n’êtes pas habitués, les conditions climatiques vous surprendront.

Il est impératif de boire régulièrement. Buvez de l’eau sans attendre la soif.
L’eau de source de Martinique Mabelo, partenaire du Club Manikou Organisations, est adaptée au besoin du coureur de  La BANAKANN
Nous avons prévu de l’eau  par concurrent, que vous retrouverez sur tous les postes de ravitaillement, ceci afin que vous n’en manquiez jamais.

Préparez-vous physiquement et organiquement avant le jour J.

12 – LE MATÉRIEL

  1. – matériel obligatoire
  • Le dossard, qui devra être impérativement porté devant afin de permettre aux jalonneurs de vous identifier,
  • Un sac à dos, équipé d’une poche d’eau ou un porte-bidon de contenance minimum de 2 litres, avec un espace suffisant pour contenir le matériel obligatoire,
  • Une lampe frontale puissante en état permanent de fonctionnement, (du départ à l’arrivée) + piles de rechange
  • Une couverture de survie,
  • Un sifflet,
  • Un gilet de signalisation ou chasuble fluorescente, obligatoire sur toutes les portions routières,
  • Une bande élastique adhésive permettant de faire un strapping.
  • Un téléphone chargé et en état de fonctionnement
  •  Une trousse de secours contenant : des compresses, du sparadrap, des pansements anti-ampoule, un spray désinfectant,
  • Un gobelet réutilisable

A noter que le matériel indiqué comme obligatoire, ci-dessus fera l’objet de contrôle au départ et durant l’épreuve. L’absence d’un seul de ces matériels entraînera la disqualification immédiate du concurrent.

2 – matériel conseillé

  • Une casquette ou équivalent,
  • Une crème solaire,
  • Une crème anti-échauffement ou vaseline,
  • Le carnet de route,
  • Une ficelle,
  • Gants et coupe-vent,
  • Une somme minimum de 20 € afin de pallier les imprévus.

N’oubliez pas que les aléas liés à l’environnement, aux conditions climatiques ou à la course peuvent vous faire attendre les secours plus longtemps que prévu. Votre sécurité dépendra alors de la qualité de ce que vous aurez mis dans votre sac.

MESURES SPÉCIFIQUES EN LIEN AVEC LE COVID 19

Les postes de ravitaillement seront équipés de réservoir d’eau potable, de savon, d’essuie mains et de masques pour le service des participants.  Ces derniers sont invités à respecter les mesures d’hygiène élémentaires.

Le lavage des mains à l’eau savonneuse est obligatoire sur les postes de ravitaillement.

Vous devrez vous munir de gel ou liquide hydro alcoolique, masque ou visière de sécurité, gant.

  • Vous devrez respecter les gestes et postures barrières pour votre protection et celle des autres participants à la manifestation ; en cas de fièvre, de toux ou de gêne respiratoire, en informer sans délai le PC Course.
  • Les mesures seront assouplies en fonction de l’évolution sanitaire.

13 – TRANSFERT DES SACS DES COUREURS

L’organisation se charge de faire suivre votre sac avec vos effets personnels, depuis le départ vers l’arrivée, en passant par deux points intermédiaires (Le Vauclin et Cap Chevalier).

Au départ, le coureur remet son sac à l’organisation, avec l’indication de son numéro de dossard ainsi qu’une étiquette avec son nom, prénom, et N° de téléphone.
Le sac est acheminé à l’étape du Vauclin.

Au Vauclin : le coureur récupère son sac, dans la zone « Arrivée Sac » puis le redépose dans la zone « Départ sac Cap Chevalier».
Le sac est acheminé à l’étape de Cap Chevalier

Au Cap Chevalier : le coureur récupère son sac, dans la zone « Arrivée Sac » puis le redépose dans la zone « Départ sac Ste Anne ».

Le sac est acheminé à l’arrivée Ste Anne.

Le coureur récupère définitivement son sac dans la zone « Arrivée Sac »

Nous vous recommandons de ne pas y déposer, des effets de valeurs. Le contenu des sacs n’étant pas vérifié, aucune contestation sur le contenu à l’arrivée n’est recevable.

En remettant votre sac à l’organisation, vous renoncez à faire valoir toute revendication sur d’éventuelles dégradations, vol ou perte de ce sac.

Un seul sac de moins de 10 kg par concurrent.

14 – ABANDON

Sauf blessure, un coureur ne doit pas abandonner ailleurs que sur un point de ravitaillement.
Il doit alors prévenir le responsable du poste, qui invalide définitivement son dossard.
Le rapatriement  sera organisé par le Club Manikou Organisations depuis les postes de ravitaillement suivants en direction de Sainte Anne : (horaires précisés dans le magazine Ultra-Martiniquais)

  • François
  • Vauclin
  • Cap Chevalier

Les coureurs, qui abandonnent sur un autre poste de ravitaillement, mais dont l’état de santé ne nécessite pas d’être évacués, doivent regagner par leurs propres moyens le point de rapatriement le plus proche.
En cas de conditions météo défavorables justifiant l’arrêt partiel ou total de la course, l’organisation assure le rapatriement des coureurs arrêtés dans les meilleurs délais possibles.

Pour les abandons des coureurs entre s Vauclin et Cap Chevalier les sacs seront rapatriés directement à l’arrivée Ste Anne
Les causes principales d’abandon, sur les précédentes éditions organisées par le Club Manikou Organisations, sont dues à des problèmes de podologie ; ampoules, échauffements, crevasses…

Nous vous conseillons de préparer vos pieds avant l’épreuve, éventuellement de visiter un podologue et surtout de vous munir de pansements spécifiques contre les ampoules durant la course.

15 – ENGAGEMENT – RESPECT – PÉNALITÉ

En s’inscrivant à la BANAKANN, les coureurs s’engagent à :

  • respecter l’environnement traversé,
  • suivre le parcours sans couper les sentiers,
  • ne pas utiliser un moyen de transport,
  • ne pas jeter de déchets sur le parcours,
  • pointer à tous les postes de contrôle,
  • porter le dossard devant et visible durant la totalité de l’épreuve,
  • posséder sur soi durant toute l’épreuve le matériel obligatoire,
  • se soumettre au contrôle anti dopage,
  • porter assistance à tout coureur en difficulté, le temps que les secours prennent le relais,
  • se laisser examiner par un médecin et respecter sa décision,
  • aucun concurrent ne pourra prendre le départ sans dossard et sans un minimum de 1 L d’eau,
  • aucun transfert d’inscription ne sera autorisé,
  • tout concurrent qui donnera son dossard à une tierce personne sera reconnue responsable en cas d’accident.

Le manquement, à l’une de ces règles, par un coureur peut entraîner une disqualification immédiate sans aucune possibilité de faire appel de cette sanction.

MANQUEMENT AU REGLEMENT PENALITE / DISQUALIFICATION